10 exemple d’echecs salutaires…

« Impossible n’est rien qu’une excuse avancée par ceux qui trouvent plus facile de vivre dans le monde qui leur a été légué plutôt que de chercher en eux la force de le changer. Impossible n’est pas un fait, c’est une opinion. Impossible n’est pas une fatalité, c’est un défi. Impossible est provisoire. Impossible n’est rien. » Mohammed Ali

En 1956, Andy Warhol envoya un exemplaire de ses tableaux «Shoe» au Musée d’Art Moderne de New York qui le refusa, prétextant un manque de place.

Dans les années 80, Marvel Comics refusa la candidature de Jim Lee (un des co-auteurs des X-Mens) au motif que son travail «donnait l’impression d’avoir été exécuté par quatre personnes différentes». La société l’invita à postuler à nouveau lorsqu’il aurait «appris à dessiner des mains.»

Soichiro Honda ne fut pas retenu par la Toyota Motor Corporation pour un poste d’ingénieur, ce qui lui valut une longue période de dépression.

J.K. Rowling, alors mère célibataire vivant d’allocations, essuya une dizaine de refus, y compris de la part de HarperCollins, avant qu’une petite maison d’édition londonienne donne sa chance à son roman Harry Potter.

Steven Spielberg se vit refuser trois fois de suite l’admission à la prestigieuse école de théâtre et de cinéma « University of Southern California School of Theater, Film and Television ».

Oprah Winfrey fut licenciée de son premier emploi de co-présentatrice dans une petite chaine locale de télévision, en se faisant dire qu’elle est »inapte pour la télévision ».

Walt Disney au debut de sa carrière fut licencié de son poste de rédacteur en chef pour « manque d’imagination » et son personnage de dessin animé Mickey Mouse fut rejetté par tous les studios.

Steve Jobs fut viré sans ménagement de la société Apple qu’il avait fondée et passé toute sa jeunesse à batir après avoir abandonné ses études.

En 1954, Elvis Presley était encore un artiste inconnu, et le directeur du Grand Ole Opry vira Elvis Presley après un seul spectacle en lui disant : « Tu ne vas nulle part, mon garçon. Tu ferais mieux de retourner conduire un camion. »

Lors de sa première audition à l’American Negro Theatre, Sidney Poitier rata totalement son texte et parlait avec un accent antillais très appuyé, ce qui amena le directeur à lui dire avec colère d’arrêter de lui faire perdre son temps, et qu’il ferait mieux d’aller plutôt faire plongeur ou autre chose.

Le manuscrit du premier livre de Stephen King, le fameux thriller Carrie, a essuyé 30 refus de la part d’éditeurs. Stephen King ressenti une telle frustration qu’il jeta ledit manuscrit à la poubelle. C’est sa femme qui le retrouvant plus tard dans ladite poubelle, le récupéra encouragea King à le soumettre à nouveau à d’autres éditeurs, et le reste appartient à l’histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *