Ces films inspirants que tout entrepreneur devrait voir

Les films biopics, sont pour moi un des meilleur moyen d’apprendre de l’expérience et des erreurs des autres au cours de leurs vies. En tant qu’entrepreneur, et constamment en quête de nouvelles idées et d’opportunités nouvelles, il m’arrive d’apprendre et de m’inspirer d’histoires de quelques films cultes. Voici mes préférés.

1. A la recherche du Bonheur

« Ne laisse jamais quelqu’un te dire, que tu ne peux pas faire quelque chose. Même pas moi. »

Ce film s’inspire de l’histoire vraie de la vie de Chris Gardner, un afro américain né en 1954 dans le Wisconsin, et issu d’un milieu modeste. C’est l’histoire d’un mec qui croit tellement en son produit (pourtant invendable) et dont les revenus irréguliers sont si précaires qu’il se retrouve criblé de dettes et sa maison saisie. Sa vie familiale s’en retrouve grandement affectée : Linda, sa compagne, peine à endurer leur train de vie. Découragée, elle quitte Chris qui se retrouve à la rue avec Christopher, leur enfant alors âgé de cinq ans. A force de volonté, il parviendra à remonter la pente, jusqu’à faire fortune en montant une maison de courtage. Le film en lui-même est une belle leçon de vie à apprendre ; mais le plus important, il montre que ce sont toutes les étapes et difficultés traversées qui façonnent finalement l’individu. C’est une histoire puissante, qui vous renverra à vos propres difficultés aussi bien personnelles que professionnelles.

2. The social network

« On ne se fait pas 500 millions d’amis sans se faire quelques ennemis. »

Egalement inspiré d’une histoire vraie. Mark Zuckerberg, le créateur et jeune patron de Facebook est un étudiant de Harvard, qui s’est mis en tête de créer le plus grand réseau social au monde dans le but reconquérir sa copine qui l’avait largué. L’idée qui avait commencé dans une chambre d’étudiant avec quelque potes finit par prendre de l’ampleur, faisant de lui le plus jeune milliardaire américain.

Excellent film qui aborde le sujet de la motivation et de l’amitié, et de la valeur réelle d’une idée.

3. Le Parrain

« Les grands hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent. »

Un des plus grands films au monde, dirigé par Francis Ford Coppola. Le Parrain c’est l’histoire d’une petite entreprise familiale qui deviens l’une des plus grandes organisations criminelles à New York. Le parrain ainsi que son fils Michael Corleone sont les cerveaux derrière l’organisation familiale. Le film au delà du scénario, révèle les dessous de la construction de la plupart de entreprises familiales les plus prospères et les plus puissantes : les codes de l’honneur, le pouvoir, la famille…

4. Wall Street

« Chaque rêve a son prix. »

Dans la vie, le jeune et ambitieux courtier en bourse Bud Fox fait à peu près tout ce qu’il faut pour réussir, y compris un peu de délit d’initié. Mais qu’est ce qui arrive quand le désir et la soif de réussite prennent le dessus sur votre vie, et quand « La cupidité est bonne» deviens votre devise en affaires ? Que se passe t’il quand vous êtes poussé jusqu’à vos limites et contraint de faire quelque chose que vous ne pouvez pas ou ne voulez pas faire? Fox en prends soudainement conscience quand on demande son aide pour quelque chose qui non seulement est illégal, mais également moralement douteux.

5. Les Initiés

« Celui qui dit que l’argent a l’odeur du mal n’aura jamais un sou en poche. Que ceux qui disent que l’argent ne fait pas le bonheur regardent le putain de sourire que j’affiche. Est-il assez expressif ? »

Après être devenu Broker pour impressionner son père, Seth Davis, un jeune qui a abandonné ses études à la fac, se rend vite compte du potentiel de gain énorme qui se trouve devant lui chez JT Martins. En touchant des commissions beaucoup plus importantes que dans n’importe quelle autre entreprise, Seth apprend que tout n’est pas ce qui semble être et il est obligé de faire face au dilemme de l’argent et la cupidité versus la légalité et la morale. Pour tout jeune entrepreneur, faire face à des dilemmes moraux est quelque chose auquel on est rapidement et constamment confronté, et la façon dont ils sont traités dans ce film est très intéressante.

6. Pirates of Silicon Valley

« Les bons artistes copient. Les grands artistes volent. »

Le film raconte la rivalité entrepreneuriale entre Steve Jobs (fondateur d’Apple) et Bill Gates (fondateur de Microsoft) aux débuts de l’ère informatique dans les années 80. Tout comme le film « The Social network » qui raconte les débuts de Facebook, ce film examine l’aspect fondamental de la valeur d’une idée innovante et la grande différence entre une idée et une invention. Des idées, tout le monde en a en permanence, et tout le monde vole/copie en permanence. Steve jobs qui accusait Microsoft d’avoir copié l’aspect graphique des Mac, disait lui même en 1996 : « Chez Apple, nous n’avons jamais eu honte de voler les excellentes idées ».

7. Forrest Gump

« La vie, c’est comme une boite de chocolats. On ne sait jamais sur quoi on va tomber. »

Forrest Gump, c’est histoire d’un homme simple et plein de bonnes intentions, qui réussit à vivre sa vie du mieux qu’il sait. Il fait la guerre, est décoré, devient un joueur de ping-pong professionnel et athlète, possède une entreprise de pêches de crevettes et inspire des millions de gens dans tout le pays.

8. Rocky

« Ce qui compte dans la vie, c’est pas la force des coups que tu donnes, mais c’est combien de coups tu encaisses tout en continuant d’avancer. Ce que t’arrives à endurer tout en gardant la tête haute. Voilà comment on réussit.»

C’est l’histoire d’un homme parti de rien pour devenir un grand homme. C’est un film vraiment inspirant, pour le degré de persévérance du personnage principal, Rocky, interprété par l’acteur Sylvester Stallone. Cependant, ce n’est pas ce que j’aime le plus au sujet de ce film. Ce que je préfère au delà du film, c’est l’histoire derrière la réalisation du film et la vie de Sylvester Stallone jusqu’à ce point. En effet, il avait lui même écrit le scénario du film, à une époque où il avait si peu d’argent qu’il dû vendre son chien, son meilleur ami, pour 50 $ juste pour s’en sortir.

Le véritable tournant dans l’histoire, c’est lorsqu’après des mois à essayer de vendre son idée de film à différents studios, il reçoit enfin une offre de plus de 100.000$, mais le studio ne veut pas qu’il joue le rôle de Rocky, préférant des acteurs connus. Il s’agit d’un grand problème pour Sylvester qui rêvait plus que jamais d’être un acteur. Il a donc refusé l’offre. D’autres offres supérieures sont arrivés et atteignant même la somme de 400.000 $, mais il a continué de les refuser simplement parce qu’il voulait jouer le rôle de Rocky. Finalement, il accepté de jouer le rôle de Rocky pour 25.000$ seulement.

La première chose qu’il fit après la sortie du film fut de retourner racheter son chien chez l’homme à qui il l’avait vendu. Mais il s’est avéré qu’il lui en coûta 15 000 $. Après tout, Sylvester était devenu grace à Rocky une star de cinéma, et avait remporté l’Oscar du meilleur film, tout cela parce qu’il a continué à croire et suivre son rêve. Ce mental transparait tout au long du film et c’est en partie la raison qui en fait un grand film à regarder pour tout entrepreneur.

1 Commentaire Ces films inspirants que tout entrepreneur devrait voir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *