Ces proverbes africains hautement philosophiques….ou pas!

– Un grain de maïs a toujours tort devant une poule.

– On ne marche pas deux fois sur les testicules d’un aveugle.

– Les fesses ont beau grossir, elles ne pourront jamais étouffer l’anus.

– Celui qui a vraiment la diarrhée ne se préoccupe pas des ténèbres.

– Si pressée soit la mouche, elle doit attendre que sorte l’excrément.

– On n’apprend l’utilité des fesses que lorsque vient le moment de s’assoir.

– Qui avale une noix de coco fait confiance à son anus.

– Qui crache en l’air doit s’attendre à recevoir des crachats sur le visage.

– Un seul morceau de bois donne de la fumée mais pas de feu.

– Quelle que soit la maigreur d’un éléphant, ses couilles remplissent une marmite.

– Rire de l’anus de son voisin n’est pas un crime, mais convier toute sa famille à le faire est inadmissible.

– Le putois ne sent pas l’odeur de ses aisselles.

– Attends d’avoir traversé la rivière pour dire que le crocodile a une sale gueule.

– Lorsque tu offres un pagne à ta belle-mère, ne lui dis pas que c’est pour couvrir ses fesses.

– La force du baobab est dans ses racines.

– Même le poisson qui vit dans l’eau a toujours soif.

– Le serpent a beau courir, il ne va pas plus vite que sa tête.

– Celui qui a été mordu par un serpent se méfie d’une chenille.

– Dans les yeux de chaque maman scarabée, son petit est une gazelle.

– Le pied gauche marche toujours à gauche.

– Si le bélier a tendance à reculer, il ne faut pas croire que c’est parce qu’il est lâche.

– Un morceau de bois a beau séjourner dans l’eau, il ne deviendra jamais un caïman.

– Quelle que soit la longueur du jet de l’urine, les dernières gouttes retombent toujours entre les cuisses.

– Ce n’est pas parce que le crocodile a soif qu’il sort de son lac pour boire l’eau de la rosée du matin qui tombe sur les feuilles.

– Même s’il n’y a pas de coq pour chanter à l’aube, le jour se lèvera.

– La chèvre broute là où elle est attachée.

– Quand tu sauras le prix d’une esclave, tu ne penseras jamais à vendre ta mère.

– Le monde a beau changer, le chat ne pondra jamais.

– L’éléphant ne peut courir et se gratter les fesses en même temps.

– Celui qui veut du miel doit avoir le courage d’affronter les abeilles.

– Si quelqu’un fait semblant de mourir, il faut faire semblant de l’enterrer.

– Ce n’est pas parce que le mouton n’a pas de dent que tu mettras ta main dans sa bouche.

– Celui qui sait qu’il ne sait pas saura. Celui qui ne sait pas qu’il sait ne saura jamais.

– Aussi longtemps que les lions n’auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.

– Celui qui est impatient d’avoir un enfant épousera une femme enceinte.

– Le coassement des grenouilles n’empêche pas l’éléphant de boire.

– Tous les blancs ont une montre, mais ils n’ont jamais le temps.

– Un vieillard qui meurt c’est une bibliothèque qui brule.

– Dieu n’a fait qu’ébaucher l’homme, c’est sur terre que chacun se crée.

– Le meilleur ail ne remplace pas l’oignon.

3 Commentaires Ces proverbes africains hautement philosophiques….ou pas!

  1. Pyvan

    Je survalide cette sélection mais si je dois n’en retenir qu’une : Aussi longtemps que les lions n’auront pas leur historien, les récits de chasse tourneront toujours à la gloire du chasseur.

    Répondre
  2. didja

    Hahaha merci pour cette franche rigolade!!!
    J’ai essayé de comprendre le sens caché de toutes ces proverbes…. mais j’ai abandonné au bout de 30minutes^^

    Répondre
  3. AfrokanLife

    Certains proverbes sont excellents! Faut les retenir et les sortir pendant une soirée krkrkr! D’autres par contre c’est à se demander s’ils sont réellement africains. D’ailleurs les sites qui les recensent prennent rarement la peine de spécifier l’origine du proverbe.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *