Citations inspirantes issues du film Matrix

MATRIX

La semaine dernière, je publiais quelques réflexions que m’ont inspiré le film Matrix. Aujourd’hui, voici un recueil de citations issues du film qui m’ont particulièrement marquées. Ce sont ces citations que je qualifierait de « cultes ».

Morpheus :

« La matrice est un système Neo, et ce système est notre ennemi. Quand on est à l’intérieur, qu’est-ce qu’on voit partout ? Des hommes d’affaires, des enseignants, des avocats, des architectes. C’est avec leur esprit qu’on communique pour essayer de les sauver, mais en attendant, tous ces gens font quand même parti de ce système. Ce qui fait d’eux nos ennemis. Ce qu’il faut que tu comprennes, c’est que pour la plupart ils ne sont pas prêts à se laisser débrancher. Bon nombre d’entre eux sont tellement inconscient et désespérément dépendant du système, qu’ils vont jusqu’à se battre pour le protéger. »

« Comme moi il faudra bien que tu comprennes tôt ou tard, qu’il y a une différence entre connaitre le chemin, et arpenter le chemin. »

« Comment définir le réel ? Ce que tu ressens, vois, goûtes ou respires, ne sont rien que des impulsions électriques interprétées par ton cerveau. »

« As-tu déjà fait ces rêves Néo, qui semblent plus vrai que la réalité ? Si tu étais incapable de sortir d’un de ces rêves ? Comment ferais tu la différence entre le monde du rêve et le monde réel ? »

Le Mérovingien :

« Oui je comprends. Qui a le temps ? Qui a le temps ? Mais si personne ne prenait son temps, comment ferait-on pour avoir du temps ? Château Haut-Brion 1959, magnifique bouquet. J’adore le vin français. Tout comme j’aime la langue française. J’ai testé toutes les langues, j’ai une faiblesse pour le français. C’est une langue merveilleuse. J’aime notamment les jurons français. Nom de Dieu de putain de bordel de merde de saloperie de connard d’enculé de ta mère… Vous voyez, c’est aussi jouissif que de se torcher le cul avec de la soie. J’adore ça. »

« Le plus remarquable, c’est que le comportement amoureux soit si semblable à celui de la folie. »

« Sous notre apparence d’équilibre, la vérité c’est que nous sommes complètement hors de contrôle. La causalité, pas moyen d’y échapper, nous y sommes à jamais asservis. Notre seul espoir, notre seule paix, consiste à le comprendre, à comprendre le Pourquoi. Pourquoi. Voilà ce qui nous sépare d’eux, ce qui vous distingue de moi. Pourquoi est la vraie seule source de pouvoir. Sans lui vous êtes paralysé. Et c’est ainsi que vous venez vers moi, sans Pourquoi, donc sans pouvoir. Rien qu’un maillon de la chaîne. »

« Le Mérovingien : Voyez-vous, il y a une seule et unique constante, une seule règle d’or, une seule et unique vérité absolue : la causalité. Action, réaction. Cause, et effet.

Morpheus : Toute chose commence par un choix.

Le Mérovingien : Non ! Faux ! Le choix n’est rien qu’une illusion, créé pour séparer ceux qui ont le pouvoir, de ceux qui ne l’ont pas. »

L’Oracle :

« On ne voit pas plus loin que les choix qu’on ne peut pas comprendre. »

L’architecte :

« Ta vie, est le reste d’une équation déséquilibrée, innerante à la programmation de la Matrice. Tu es l’éventualité d’une anomalie qu’en dépit de mes efforts les plus sincères j’ai été incapable d’éliminer de ce qui est par ailleurs une harmonie de précision mathématique. Quoi qu’elle demeure un fardeau dont tu veux t’affranchir, elle n’a rien de surprenant et peux donc obéir à des mesures de contrôle qui vous ont conduit inexorablement … ici. »

« La première Matrice que j’ai créé était parfaite. Une vraie oeuvre d’art, irréprochable, sublime. Un triomphe qui n’eut d’égal que son monumental échec. Sa chute inexorable m’apparait à présent comme une conséquence de l’imperfection innérante à tout être humain. Je l’ai donc remanié. Selon votre évolution. Pour refléter plus fidèlement les diverses bizarreries de votre nature. J’ai cependant été frustré par un nouvel échec. J’ai compris par la suite que le succès m’échappait parce qu’il fallait un esprit inférieur au mien ou peut être bien, un esprit qui serait moins soumis à ces paramètres de perfection. C’est ainsi que la réponse fut trouvée par accident, par l’intuition d’un autre programme, initialement créé pour explorer certains aspects de la psyché humaine. Si moi je suis le père de la Matrice, elle en est indubitablement la mère. »

Agent Smith :

« Tout ce qui a un début a une fin. »

« Je souhaiterais vous faire part d’une révélation surprenante, j’ai longtemps observé les humains, et ce qui m’est apparu quand j’ai tenté de qualifier votre espèce, c’est que vous n’étiez pas réellement des mammifères… Tous les mammifères sur cette planète ont contribué au développement naturel d’un équilibre avec le reste de leur environnement, mais vous les humains vous êtes différents. Vous vous installez quelque part, et vous vous multipliez, vous vous multipliez, jusqu’à ce que toute vos ressources naturelles soit épuisées, et votre espoir de réussir à survivre, c’est de vous déplacer jusqu’à un autre endroit…  Il y a d’autres organismes sur cette planète qui ont adopté cette méthode, vous savez lesquels ?… Les virus. Les humains sont une maladie contagieuse, le cancer de cette planète, vous êtes la peste et nous, nous somme l’antidote . »

« Comme vous le savez, les apparences sont parfois trompeuses. Ce qui me ramène à présent à la raison pour laquelle nous sommes ici. Nous ne sommes pas ici parce que nous sommes libres. Nous sommes ici parce que nous ne le sommes pas. Aucune chance d’échapper à la raison ou de nier que nous avons un but. Parce que nous savons tous deux qu’en absence de but, aucun de nous n’existerait. »

2 Commentaires Citations inspirantes issues du film Matrix

  1. Loïc

    Tank: Allons-y ! Tu as besoin de quoi, a part un miracle ?
    Neo: Des armes. Un maximum d’armes.
    Trinity: Neo, personne n’a jamais pris de tels risques !
    Neo: C’est pour ça qu’on va réussir.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *