Deux ou troix choses que j'ai apprise a propos des USA

Après quelques jours de farnientes, et de découverte de l’Amérique, je trouve enfin de temps de me replonger dans ce blog. Alors bien sûr je pourrais parler des visites que j’ai faites, des gens que j’ai rencontré mais ce n’est pas le lieu le plus approprié. On va donc se contenter de parler de quelques détails qui m’ont marqués.

Tout est XXL!
Bah oui, c’est vrai, ils font pas dans la petite taille les ricains. Le four micro ondes est 16/9e pour rentrer les pizzas, le lait se vend par bidon de 2 litres minimum, le jambon par tranches de 50, etc etc. Les énormes 4×4 circulent dans des rues qui font dix metres de largeur (on dirait des autoroutes en pleine ville). Les églises (il y en a une tous les 500m) ont de gros panneaux pour annoncer leur programme et je ne parle pas des panneaux publicitaires sur les grandes Avenues.

Des drapeaux américains partout
Il y a un nombre de drapeaux proprement hallucinant. Du géant sur la réserve fédérale de New York au petit sur les boites aux lettres des maisons, c’est renversant.

Espagnol plus présent qu’on ne l’imagine
Je m’y attendais bien entendu, mais en fin de compte, il y en a vraiment beaucoup et partout. Beaucoup de lieux publics ont une double signalétique Anglais-Espagnol.

Que de la pub de merde à la télé
La pub est omniprésente, ça c’est bien connu, environ une pub toutes les 15 minutes. Le pire, c’est que le produit le plus représenté est la nourriture (c’est normal qu’ils soient tous obèses). Toutes les chaînes de fast food sont représentées et les supermarchés ne se privent pas non plus. Viennent ensuite les voitures avec au choix, prix coûtants pour les SUV ou consommation annoncée en gros pour les autres.

Les téléphones portables
Contrairement à d’autres pays comme la France, les communications téléphoniques américaines sont facturés à la fois à l’émetteur et au récepteur. Ainsi, chaque minute est décomptée de votre forfait que vous passiez ou receviez un appel.

Les taxes absentes des prix affichés
Aux USA, certains impôts sont exclusivement dus au niveau local : c’est notamment le cas des taxes sur les ventes (la TVA n’existe pas). Chaque fois donc que vous effectuez un achat vous ne payez jamais le prix affiché par le commerçant, mais un montant légèrement supérieur(après ajout des taxes). Il faut donc faire attention chaque fois qu’on veut passer à la caisse.

1 Commentaire Deux ou troix choses que j'ai apprise a propos des USA

  1. Lenaelle

    J’ai travaillé avec un américain, qui était l’un de mes encadrants. Lorsqu’il est arrivé en France il était tout simplement sidéré par ce système français de grève quasi-permanent, pour un oui ou pour un non…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *