Fable du selfmade man… Episode 1 : Parti de zéro

C’est l’histoire d’un petit africain qui rêvait de refaire le monde.

Ce garçon, du fin fond de son village africain, était torturé jour et nuits de questions existentielles malgré son jeune age, et frustré de ne pouvoir trouver des réponses à ses interrogations. Regardant d’un regard envieux d’autres jeunes de son age qui vivaient à l’autre bout du monde, il ne cessait se demander ce qu’ils avaient de plus que lui et pourquoi Dieu l’avait fait naitre dans ce trou à rat. Il devrait avoir drôlement le sens de l’humour ce Dieu. C’est alors que persuadé que sa place n’était pas là où il se trouvait, il se mit à la quête de son Graal.

Au collège, son programme scolaire se résumait dès lors en un seul mot : la curiosité. Il ne s’était d’ailleurs jamais satisfait des réponses toutes faites qu’on lui servait à l’école. Il n’avait jamais fait confiance ni à l’Etat, ni aux profs, ni à son conseiller de désorientation, ni à ses parents. Pourquoi aurait-il cru en leurs recettes pop-corn prêtes en 5 minutes quand il voyait chaque jour le résultat catastrophique qu’elles produisaient sur les grands frères du quartier qui, bien que doctorants, ou fonctionnaires portaient toujours le même pantalon en velours, se plaignaient toujours de la misère de leurs salaires et parvenaient difficilement à joindre les deux bouts à la fin du mois? Comment pouvait-il faire confiance en ces parents quand ceux ci parvenaient tout-juste à nourrir leur famille? Pour lui, la vérité était ailleurs et il s’employa à la chercher très tôt. Dès son adolescence. Le résultat? Il se concocta sa propre recette pour réussir. Il élabora ses propres stratégies qui n’avaient rien de commun avec celles qu’on enseignait dans les livres scolaires. heureusement pour lui, il possédait une passion allait devenir l’ingrédient principal de sa recette : LA LECTURE.

Lire, lire, lire…

Il avait toujours adoré lire. Les bons livres étaient la seule drogue qu’il consommait depuis son plus jeune age. C’est tellement vrai que la bibliothèque de son collège érigea une statue en son honneur pour avoir lu tout son stock d’ouvrages en l’espace de quelques semaines…de la petite brochure maintenue par une agrafe à l’énorme Encyclopedia Universalis en 36 Volumes. Faut dire qu’elle n’était pas gigantesque la bibliothèque… Sa curiosité n’avait pas de limites. C’étais probablement le seul gamin en classe de cinquième à avoir lu intégralement « Contribution à l’histoire du mouvement psychanalytique» de Sigmund Freud, « Germinal » de Zola, ou encore « Pensées » de Pascal. Il n’y comprenais rien…mais peu lui importait! Sa soif de curiosité le poussait à aller chercher des réponses dans d’autres ouvrages tout aussi obscurs. C’est ainsi qu’au détour d’une de ses innombrables lectures, il découvrit pour la première fois dans un magazine ce qui allait devenir sa seconde passion : L’informatique.

To be continued…

 

« Une éducation traditionnelle sur les bancs de l’école te permettra tout juste de gagner ta vie, alors qu’une éducation d’autodidacte te permettra de faire fortune ». Jim Rohn

3 Commentaires Fable du selfmade man… Episode 1 : Parti de zéro

  1. Pingback: Revue de presse/blogs. Meilleurs articles de Mai et Juin 2011 | PYH: Réflexions & Business

  2. Pingback: La Fable du Selfmade man…episode 2 : l’éveil et l’ascension | Réussir sa vie en partant de zéro

  3. chemar Anthony

    Je convaincu que je suis de même acabie que ce jeune homme,j’ai toujours aimé la lecture,la littérature.La connaissance se trouve dans les livres et j’en suis persuadé.
    « la connaissance de son ignorance est un pas vers le savoir « disait Platon

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *