Le courage : La joie de vivre dangereusement

La bravoure est une île dans l’océan de la peur.

La peur est là.

Pourtant, on prend le risque : c’est de la bravoure.

On tremble, on a peur d’aller dans l’obscurité. Pourtant, on y va. En dépit de soi, on y va.

Voilà ce que signifie être brave.

Cela ne signifie pas que l’on n’a pas peur. Vous êtes plein de peur, mais la peur ne vous domine pas pour autant.

La plus importante question se pose quand vous rencontrez l’amour. Alors, la peur s’empare de votre âme, parce qu’aimer signifie mourir, mourir en en l’autre.

C’est une mort – et une mort bien plus profonde qu’une mort ordinaire.

Dans la mort ordinaire, seul le corps meurt.

Dans la mort de l’amour, l’égo meurt. Il faut beaucoup de cran pour aimer.

Il faut être capable d’y aller en dépit de toutes les peurs qui vocifèrent autour de vous.

Plus le risque est grand, plus la possibilité de croissance est grande.

Ainsi, rien n’aide d’avantage un homme à grandir que l’amour.

Les gens qui ont peur d’aimer restent infantiles; ils restent immatures, ils ne mûrissent pas.

Ce n’est que le feu de l’amour qui vous fait mûrir.

Osho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *