Le succès c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme…

Ces mots sont de Winston Churchill, pas de moi. Quelquefois, nous avons besoin d’entendre des paroles encourageantes, surtout lorsque nous échouons (comme moi en ce moment) et sommes sur le point de perdre espoir.

J’ai décidé de partager avec vous l’histoire inspirante de ces gens afin que vous puissiez en cas d’échec, remonter en selle et repartir d’un bon pied en vous disant que quoiqu’il arrive l’expérience est le plus brutal des professeur mais au moins, on apprends!

  • Henry Ford a échoué et a fait faillite cinq fois avant de finalement réussir à batir l’empire industriel qui porte son nom.
  • Beethoven manipulait si maladroitement le violon qu’il préférait jouer ses propres compositions au lieu d’améliorer sa technique. Son professeur le traitait de « compositeur sans espoir et sans avenir ».
  • Le Colonel Sanders, restaurateur de son état, fit faillite en 1967 à cause de la construction d’une nouvelle route qui détournait les clients de son restaurant. Il se rendit dans plus de 1000 endroits pour essayer de vendre sa recette de poulet avant de trouver un acheteur intéressé. Sept ans plus tard, agé de 75 ans, le Colonel Sanders vendait son entreprise de poulet frit (connue aujourd’hui sos le nom de KFC) pour la coquette somme de 15 millions de dollars!
  • Walt Disney qui travaillait pour un magazine, fut licencié de son poste de rédacteur en chef pour « manque d’imagination » et « absence d’idées originales ». Disney a également échoué à plusieurs reprises avant de fonder Disneyland et les studios Disney.

  • Charles Darwin, père de la théorie de l’évolution, a abandonné une carrière médicale et s’en entendu dire par son père : « Tu ne sais rien foutre d’autre dans la vie, mis à part tirer sur des chiens et capturer des rats. tu es une honte pour la famille » Dans son autobiographie, Darwin a écrit, « J’ai été considéré par mon père qui est un type très ordinaire, comme quelqu’un de plutôt au-dessous du niveau intellectuel moyen ».
  • Albert Einstein ne parlait pas jusqu’à l’age de quatre ans et ne savais pas lire jusqu’à l’age de sept ans. Son professeur le décrivait comme « mentalement lent, insociable et coincé à jamais dans ses rêves. » Plus tard, il fut expulsé de son école, et échoua au concours d’admission à l’Ecole Polytechnique de Zurich. L’université de Berne a rejeté sa thèse de Doctorat la jugeant sans pertinence et fantaisiste.

 

  • Le film Star Wars fut rejeté par tous les studios de cinéma à Hollywood avant que la 20th-Century Fox ne le produise finalement après l’insistance de son auteur Georges Lucas. C’est aujourd’hui un des plus grands films de Science Fiction de l’histoire du cinéma et celui ayant le plus influencé la culture populaire.
  • Louis Pasteur était non seulement un élève médiocre durant ses études de premier cycle, mais il fut aussi été classé 15e sur 22 en classe de chimie.
  • Quand le général Douglas MacArthur postula pour l’admission à l’académie militaire de WestPoint, il fut rejeté, non pas une mais deux fois. Mais il a essaya une troisième fois et fut accepté. Il reste aujourd’hui l’un des soldats les plus décorés et les plus admirés de l’histoire militaire des États-Unis.
  • Le père du sculpteur Rodin (auteur de la statue « Le Penseur »)  disait: « J’ai un idiot pour un fils. » Décrit comme le plus mauvais élève de l’école, Rodin échoua à trois reprises à l’admission à l’école d’art. Son oncle l’appelait l’inéducable.

 

  • Le classique de Mitchell Margaret  « Autant en emporte le vent » fut rejeté par plus de vingt-cinq éditeurs. Il paru finalement en 1936 et reçu le prix Pulitzer un an plus tard.

J’espère que ces faits sur les gens célèbres vous inspirerons un peu comme ils m’inspirent. Ne cessez jamais de croire en vous et bonne chance pour vos projets futurs!

 

5 Commentaires Le succès c'est d'aller d'échec en échec sans perdre son enthousiasme…

  1. Lovely_m

    Merci beaucoup pour cet article, après être tombé maintes fois, années après années, il donne juste envie de se relever merci!!

    Répondre
  2. Manuel

    Merci pour nous rappeler ces « échecs » qui n’en sont pas.
    Le succès arrive toujours, il est à notre portée, soyons seulement confiant et sachons ce que nous voulons, avant tout.
    Sans but nous n’arrivons à rien, c’est ce qui fait les gagnants.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *