Mes dix règles de survie « en mode startup »

L’expérience nous montre qu’il faut moins de 6 mois sur un nouveau projet pour que se posent quelques questions angoissantes telles que : ai-je fait le bon choix? Vais-je pouvoir tenir? De nombreux entrepreneurs sont d’un naturel optimiste et ont tendance à sous estimer les difficultés, pourtant, le doute nous touche aussi, et même plus durement que les autres. Alors, pour garder le moral, je me suis imposé quelques règles élémentaires. Règles que je met un point d’honneur à respecter parce que, quand on navigue à vue, on est à la merci de tous les biais cognitifs possibles.

struggle

1. Travailler essentiellement des gens plus intelligents que soi. Un collaborateur fait ce que tu lui dit. Un bon collaborateur fait ce dont tu as besoin sans que tu n’aie à lui dire. Les gens qui sont les mieux à même de nous aider à progresser sont effectivement plus intelligent que nous, au moins dans leur domaine.

2. Donner aux gens une et une seule mission claire. En général, que ce soit dans la vie perso ou pro, j’aime à répéter aux gens la seule et unique chose que j’attends d’eux. Warren Buffet, un des hommes les plus riches du monde, a donné aux PDG des entreprises qu’il possède seulement deux règles. Règle numéro 1: ne pas perdre de l’argent des actionnaires. Règle numéro 2: Ne pas oublier la règle numéro 1.

3. Préférer l’attitude à l’expertise technique.

4. S’il faut plus de deux pizza pour nourrir votre équipe de travail, c’est que vous êtes trop nombreux. En fait, celle ci est de Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon.com. Et à juste titre! Si les réunions/associations ont mauvaise réputation, c’est parce qu’elles consomment beaucoup de temps sans être réellement utiles. C’est souvent le cas dès que le nombre de participants devient plus important. Dans un large groupe, il y en a qui n’osent pas partager leurs idées ou exprimer leurs opinions et bien souvent on finit par accepter une décision juste pour éviter les discussions interminables.

5. Savoir distinguer le signal du bruit. Corollaire du point précédent. Comme on isole les parasites et bruits de fond lors des communications radio, distinguer l’information inutile (et l’ignorer) de l’information pertinente s’avère indispensable.

6. Se fixer des objectifs SMART, et respecter un processus itératif.

startup

7. Avoir un mantra unique et clair. Il s’agit d’une sorte de devise sacrée qui symbolise notre identité. Le mien par exemple : « Be Awesome! »

8. Penser à l’intérêt de l’utilisateur (ou du client) avant TOUT. Il n’y a pas meilleure publicité qu’un client satisfait. Comme disait Mère Teresa, « que personne ne vienne à vous sans repartir meilleur et plus joyeux ».

9. Savoir décider rapidement, sans trop tergiverser. La plupart du temps passé à réfléchir lorsqu’on est hésitant face à une décision est du temps perdu. En général, on a sait déjà intuitivement quelle décision est la meilleure.

10. Le secret pour réussir, c’est qu’il n’y a pas de secret. Pas de recette miracle. Just do it!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *