Mesdames, c’est okay que vous fassiez le premier pas.

Je suis retombé sur cet article intitulé « les problemes avec les filles qui font le premier pas » et qui m’a bien fait sourire. L’éternel « problème » des femmes noires célibataires…indépendantes. Il a longtemps que je me m’étais pas exprimé sur le sujet. Et pour cause ! Je préfère en général laisser ça aux autres qui le font mieux que moi. Ceci dit, depuis quelques temps, je n’arrête pas de tomber sur des blogs feminins qui parlent des hommes. Pourquoi ? Allez savoir !

Bref, je vais m’adresser à vous mesdemoiselles qui vous demandez si c’est à vous d’aller le chercher cet homme qui vous intéresse. La réponse est toute simple : OUI. Mais avant tout, quelques conseils d’un homme, qui valent ce qu’ils valent :

Soyez vraies !

Les hommes authentiques aiment les femmes authentiques. Pas besoin de vous inventer une vie, ou de vous mettre dans un rôle parce que vous êtes dans le jeu de la séduction. De plus, être vraie fera venir à vous les gens qui vous aimerons vraiment pour ce que vous êtes et non pas ce que vous paraissez être. Lovers gonna love, haters gonna hate!

Etre une working girl/mom indépendante c’est cool !

Pour un homme le principal avantage du célibat réside dans sa capacité à mener une vie indépendante et enrichissante. Seul il a tout le loisir de poursuivre ses ambitions professionnelles, profiter du temps avec ses amis, rencontrer et fréquenter des femmes intéressantes, bref, de vivre la vie au maximum. Voilà pourquoi il est important que vous fassiez la même chose. Il n’est pas question de faire tout et n’importe quoi, mais simplement de vivre selon vos propres limites et non pas des limites imposées par autrui. En étant indépendante, et totalement épanouie dans notre vie, vous êtes beaucoup plus susceptibles de rencontrer et d’interesser le bon. Ensemble vous pourrez choisir volontairement et consciemment de renoncer chacun à une part de votre indépendance pour laisser place à l’autre.

C’est Okay que la femme fasse le premier pas.

On en arrive a sujet meme de ce billet. Contrairement à ce que dit l’article mentionné au début, les hommes se fichent vraiment qu’une femme ose faire le premier pas. C’est même le contraire ! Tout ce qui importe pour lui c’est de SAVOIR. Pendant que la femme est là à se faire des nœuds au cerveau (comment va-t-il réagir si j’ose l’aborder ? Que va-t-il penser de moi ? Croira-t-il que je suis une fille facile ? Que je n’en veux qu’à son argent ? Acceptera-t-il mes avances ? ), l’homme lui attends et espère justement que tu lui dises ce que TOI tu veux exactement. Rappelez-vous mesdames que les hommes ne lisent pas dans vos pensées contrairement à ce que vous croyez. Un vrai homme appréciera donc toujours votre franchise. Et si vous exprimez suffisament clairement vos intentions, il y a de fortes chances qu’il vous réponde avec la même franchise. Encore faut-il que vous soyez prêtes à encaisser la franchise. Et ça, peu de personnes y sont préparées. je pense que c’est meme la vérritable raison pour laquelle beaucoup n’osent pas : la peur (de se prendre un rateau).

Pas besoin d’étudier une femme longtemps pour savoir si on veut ou pas

Il y a cette chanson ivoirienne très populaire qui reproche aux hommes leur réticence à s’engager sérieusement et à faire évoluer leur relation. Et avec raison ! En général on sait toujours ce qu’on veut mesdames. Un homme sait presque immédiatement – de façon plus ou moins consciente – si la femme qu’il a en face de lui est susceptible de devenir un jour sa compagne. S’il est (ou devient) passif et prend son temps avec vous il n’y a qu’une raison possible : il doute que vous soyez sa partenaire idéale pour toute la vie. Ces trucs qui font douter un homme peuvent etre multiples : la découverte soudaine d’un aspect de votre personalité jusque là inconnu, la horde de copines, la famille ou « l’amie-cerbère ». Un conseil : se débarrasser de ces gêneuses au plus vite si l’on souhaite avancer.

Voilà! Cette disgression est maintenant terminee et il ets temps pour moi de retourner à mes sujets habituels.

2 Commentaires Mesdames, c’est okay que vous fassiez le premier pas.

  1. Emily

    Je n’ai jamais pu faire le premier pas en ce qui concerne l’amour ! Si un homme me plait, je me mets toute seule la pression et je finis toujours par abandonner l’idée de me jeter à l’eau.

    Répondre
    1. Neo

      Et c’est dommage! Parce qu’il vaut mieux avoir l’air idiote 2 minutes (en demandant) que d’avoir l’air idiote toute sa vie en se taisant.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *