Que signifie "être africain"?

slavefaceafricanmap

Il y a quelque temps, une amie m’a demandé ce que cela signifie pour moi être africain. Comme si j’étais un quelconque expert en la matière… J’ai demandé à la personne qui posait la question un peu de temps, parce que je voulais réfléchir à la réponse. Être né en Afrique, ça se conçoit facilement. Mais qu’est-ce que cela signifie d’être africain dans une perspective plus élargie et en tant que membre de la diaspora? Il va sans dire qu’être un africain de la diaspora pourrait signifier quelque chose de différent pour chaque individu à qui la question est posée. Ceci est juste mon avis.

Environ une semaine après que la question m’ai été posée, le film « Un prince à New York » a été diffusé sur une chaine du câble. Je pense qu’il s’agit d’un exemple d’une des meilleures œuvres Eddie Murphy, et sans vraiment exagérer. Je ne me rappelle pas de la dernière fois où j’avais vu ce film, mais quand j’ai regardé la séquence d’ouverture, j’ai été déçu par ce que j’ai vu. J’ai été frappé par le fait que quiconque en regardant ce film (je repensait à mon amie qui m’avait posée la question) pensera que les gens riches en Afrique, ou dans le pays du Prince Akeem, calquent leur mariages sur le modèle culturel européen, où les hommes portent des smoking et les femmes portent des robes qui pourrait facilement les assimiler à Cendrillon. Et les deux époux sont emportés dans un cheval et une voiture avec tout un cortège et un luxe démesuré.

Et les danseurs! Tous les hommes et les femmes avaient la peau brune/claire. Toutes les femmes avaient des cheveux longs et de longues et lisses mèches à l’européenne. La seule personne qui semblait véritablement sortir de l’Afrique est peut-être la reine Aoleon. Tout ça n’était pas un portrait très convaincant de la culture africaine authentique.

Certains des endroits les plus authentiques africains que j’ai pu voir en dehors de l’Afrique ce sont les quelques restaurants spécialisés que j’ai pu visiter ici et là. Beaucoup d’entre eux étaient de véritables sites d’art africain, avec des décorations artisanales, et des robes de tout le personnel cousus dans de véritables tissus de pagnes africains. Mais j’ai aussi appris que l’environnement africain authentique par sa conception même, contribue à entretenir une impression selon laquelle les africains seraient en effet les praticiens traditionnels avec un véritable sens de la spiritualité. Absolument tout doit être fait dans tradition (la façon de consommer son repas, l’utilisation ou non de couverts…), sinon le caractère sacré et le coté « magique » de l’instant est perturbé. Pourtant, quand il était temps de payer la note pour ces services traditionnels, des Euros modernes ou une carte bancaire allaient très bien.

Et les autres africains? En fait, j’ai vu des gens juger du degré « d’africanité » de quelqu’un à sa connaissance de la spiritualité africaine, à sa capacité à danser ou réciter des prières ou sa capacité à chanter ou à utiliser les langues africaines. J’étais une personne incapable de connaître et sans aucun moyen d’apprendre par cœur des rites ou un dialecte africain : ça y est! mon déracinement à la terre africaine était découvert. Je ne croyait réellement qu’il l’était à ce point. Je n’ai d’ailleurs jamais prétendu que j’étais le meilleur exemple d’africanité.

Je me demande si être un Africain de la diaspora c’est se sentir véritablement concerné par le sort de l’Afrique ou bien être lié aux peuples africains. Il n’ya rien qui peut être quantifiée avec précision ou mesuré. Ce n’est en aucun cas fondé sur l’apparence ou le style de vêtements. Certaines personnes qui se parent des costumes africains les plus authentiques de la planète pourrait n’en avoir rien à faire de l’Afrique ou de la communauté africaine. Certaines personnes dont la langue maternelle est l’un des nombreux dialectes africains se fichent de l’Afrique ou les Africains.

Je me demande alors si être africain c’est le fait d’avoir un amour et un respect de la nature, à la fois le physique et le spirituel, même si nous ne comprenons pas complètement tout ce que nous connaissons. Je me demandais si c’est à l’africain d’être respectueux des cultures différentes des nôtres. je connais beaucoup de gens pensent qu’on ne devrais pas respecter la française ou américaine, mais j’ai le plus grand respect et une grande admiration pour la civilisation occidentale. Ma reconnaissance envers la civilisation occidentale ne m’aveugle pas sur le fait qu’il a toujours méprisé, et continue d’abuser de la culture ancestrale africaine pour laquelle j’ai aussi le plus grand respect.

Mais encore une fois, il ya des Africains d’Afrique qui n’ont aucune reconnaissance et aucun respect pour leurs propres cultures africaines. J’ai rencontré un tas d’africains profondément ancrés dans le système de croyance chrétienne qui pensaient que les autres étaient des fous débiles avec leurs systèmes de croyances ancrées dans la tradition Yoruba du Nigeria ou la culture bamiléké de l’Ouest Cameroun.

Peut-être être africain c’est de reconnaître que le succès, la force d’une communauté est une collection de divers talents et compétences pour des buts communs. Un proverbe africain dit qu’il faut tout un village pour éduquer un enfant. Une communauté forte n’est pas celle où seuls les plus forts s’en sortent et les faibles sont laissés à grappiller les miettes. Tout le monde a un travail à faire. Appelez ça du socialisme si vous voulez, mais quand nous nourrissons tout le monde, quand nous prenons des mesures pour éduquer tout le monde, quand nous travaillons à faire ce que chacun soit en bonne santé, nous devenons une société plus forte. Peut-être africains c’est de reconnaître le fait qu’une collectivité est une chaîne qui est seulement aussi solide que son maillon le plus faible.

Mais là encore, je sais que beaucoup d’Africains soutiennent fortement un système économique qui pourrait permettre à une poignée de devenir follement riche alors que beaucoup se vautrent dans la pauvreté. Combien de fois ai je lu que certains rois présidents africains avec une économie défaillante, environs cinquante pour cent du taux de chômage et des problèmes de santé rampante était en train de réaliser des acquisitions immobilières aux montants faramineux dans des pays occidentaux. Ils vivent une vie de luxe ultime alors que la majorité de leurs peuples vivent dans une pauvreté abjecte. Leur leadership fournit le modèle de comportement pour beaucoup de nos compatriotes africains. Donc ce n’est vraiment pas surprenant de voir que autant d’exemples de concepts économiques modernes ne fonctionnent pas très bien en Afrique. Des pays avec toutes les ressources naturelles nécessaires pour soutenir leurs propres peuples sont violés pour leur richesse alors que des communautés entières de personnes en sont privés.

Alors maintenant que j’y pense, j’ai trouvé une bonne pensée pour répondre à la question « qu’est-ce que cela signifie d’être africain? » Être africain c’est être originaire d’Afrique ni plus ni moins. Je suis sûr que beaucoup de gens aiment à penser que les Africains sont des gens bizarres, qui sont restés en marge de l’évolution de l’humanité. Mais à la fin, les Africains sont des plus diversifiées en termes de comportement humain, comme tout le monde. En fin de compte, je suppose être africain est rien de plus, une référence géographique pour situer le lieu de naissance de quelqu’un.

3 Commentaires Que signifie "être africain"?

  1. Vérité

    Pas faux! et donc pour toi une femme Noire (comme moi) née en France mais d’origine africaine est française? Autrement dit, on a l’identité de là où l’on est né?

    Kiss! Kiss!
    PS : j’aime bien le « balancer la sauce »!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *