Paul Collier: Le milliard d'en bas, Pourquoi les pays pauvres échouent et que peut-on y faire ?

L’ouvrage de Paul Collier The Bottom Billion* (Le milliard du bas) a fait grand bruit à sa sortie il y a quelques années. L’auteur, professeur d’économie à Oxford et expert en économie du développement, y propose d’analyser les causes de la détresse du milliard d’êtres humains les plus pauvres et d’y apporter des solutions. Selon… Lire la suite

L’Afrique sera t-elle le prochain marché émergent après l’Asie ?

Par Charles W. Corey, america.gov. ———————————- ————————— L’Afrique est la destination idéale pour « tout défricheur de marchés » qui recherche des opportunités de placements à fort rendement, a affirmé récement M. Donald Elefson, gestionnaire de portefeuille au Harding Loevner Frontier Emerging Markets Fund qui consacre à l’Afrique environ 33 % de ses avoirs (chiffrés… Lire la suite

peut-on dire "allez vous faire foutre" aux bailleurs de fonds?

  Je suis toujours autant amusé d’entendre les conneries habituelles sur la dictature imposée aux pays pauvres par le FMI, la banque mondiale, les pays riches etc.… comme quoi il suffirait de leur dire « allez vous faire foutre » pour claquer autant d’argent public que l’on voudrait, et prendre le train du développement. Non parce que…si… Lire la suite

Réflexions sur la nature et les causes de la pauvreté de l’Afrique.

Cette année, est célébrée partout et en grande pompe le cinquantenaire de l’indépendance des pays africains. C’est en regardant à la télé les manifestations organisées au Cameroun, et en constatant que l’age moyen des « présidents » présents était de 75ans, que j’ai réalisé que ça faisait juste 50ans que nous étions devenus « indépendants », et que d’ici… Lire la suite

Quelles motivations à rester en Europe ou retourner en Afrique après ses études?

Voici une question apparemment simple, qui m’est venue à l’esprit suite à une conversation téléphonique: pourquoi beaucoup choisissent de rester travailler en Europe après leurs études plutôt que de retourner en Afrique? Il se trouve que dans quelques mois, je serais fraichement diplômé de mon école de Management. Et comme vous vous en doutez, je… Lire la suite

Ma petite réflexion du moment…

 » Plus d’une vingtaine de réseaux politiques, d’officines mafieuses, de filières occultes, se partagent aujourd’hui le gâteau africain. A peine 2 ou 3 % de l’aide publique française au développement sert à lutter contre la pauvreté. Depuis quarante ans, la politique française en Afrique vise uniquement à exploiter les ressources naturelles et géopolitiques des pays… Lire la suite