Bilan des six derniers mois de 2011 et objectifs pour les six prochains

Ca faisait quelques tempts que j’envisageais de faire ce bilan. Nous sommes à mi chemin de l’année 2011, et autant que je me souvienne, je m’étais fixé au soir du 1er janvier sur ce blog même des objectifs pour la nouvelle année . je me suis dit qu’après six mois, il serait intéressant de revenir dessus et de faire un petit check up des avancées accomplies et de ce qui reste à faire.

voici donc ma liste de trucs que je m’étais promis de réaliser/changer/faire en 2011 ainsi que leur état d’avancement.

  • Déménager aux USA parce que je commence à me sentir à l’étroit en France. (En cours…)
  • Trouver le job qui me passionne vraiment ou le créer parce que comme l’a dit Ghandi, je n’aurais pas à travailler un seul jour de ma vie. (En cours…)
  • Prendre soin de mes proches, et en particulier celle avec qui je partage ma vie. (En cours…)
  • Développer mes revenus passifs sur internet parce qu’une Aston Martin ce n’est pas une Twingo. (En cours…)
  • Ecrire un livre parce que la connaissance est la seule chose qui augmente lorsqu’elle est partagée. (En cours…)
  • Apprendre une 3eme langue (espagnol ou mandarin) parce que nous sommes à l’ère de la globalisation. (Différé)
  • Retourner voir ma famille en Afrique parce que maman a besoin de moi. (Différé)
  • Apporter ma contribution aux maux du tiers-monde parce que j’ai eu la chance de m’en sortir et je sais ce que c’est que d’être pauvre. (En cours…)

Je me rends compte qu’en six mois, j’ai effectivement lancé la plupart des projets que je m’étais engagé à réaliser. Ce qui est plutôt prometteur et encourageant pour la suite. J’espère d’ici la fin de l’année accomplir tous les objectifs que je me suis fixé.

Hors web

En effet, le projet de déménagement a été retardé suite à des problème administratifs indépendants de ma volonté. Ce retard a entrainé de nombreux changements dans tous les autres projets et une énorme perte financière. Mais bon, comme on dit, l’expérience c’est le plus brutal des professeurs mais au moins, on apprends. Ayant choisi la voie de l’entrepreunariat, j’ai conscience que ce n’est pas un des plus facile, et que les défis à relever seront nombreux. Choisir de renoncer à un occuper un emploi peinard et prendre le risque de monter sa propre boite n’a pas été une décision facile. Surtout lorsqu’on est jeune diplomé avec zéro expérience et zéro réseau relationnel.

Sur le Web

En six mois, j’ai gagné un peu plus de 1000 euros nets uniquement grace à mes différents sites internets qui je le rappelle sont un passe-temps pour moi. C’est un résultat non négligeable, mais pas encore suffisant. J’envisage d’ici la fin d’année de quadrupler ces revenus. Ces revenus provenant pour l’instant de la publicité et des articles sponsorisés, me permettrons de rembourser mes dettes et atteindre l’indépendance financière plus rapidement.

Par ailleurs, je suis toujours en train de rédiger un « Guide pour étudier à l’Etranger » que j’espère terminer d’ici quelques semaines. Le guide sous forme d’eBook, d’adressera aux jeunes qui envisagent de poursuivre leurs études à l’étranger et sera disponible en téléchargement payant. J’avoue que j’ai longtemps hésité et choix de le rendre payant s’est finalement imposé par le besoin d’offrir un produit et un service après vente de qualité, quitte à y passer des mois.

Voilà donc où j’en suis. Rendez vous en décembre pour un nouveau bilan et de nouveau objectifs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *