La parabole du pêcheur africain

C’est un homme d’affaire américain qui est en vacances en Afrique. Se promenant au bord de l’eau dans un petit village côtier, il voit un pêcheur qui revient avec un énorme poisson. Admirant sa prise, lui dit:

– Combien de temps ça a pris pour pêcher ces poissons ?

– pas très longtemps, répond le pêcheur africain.

-C’est le bonheur. Mais pourquoi n’es-tu pas resté plus longtemps pour en capturer plus ? Tu retournes en chercher? je vais avec toi. il faut que tu m’expliques comment tu pêches.

-retourner en chercher!… mais pour quoi faire? Ces quelques poissons suffiront pour subvenir aux besoins de ma famille pour aujourd’hui.

-Mais parce que tu en auras plus! Ecoute! J’ai un MBA (Master of business administration) de l’Université de Harvard et je peux t’aider. Tu devrais commencer à pêcher plus longtemps.

-mais pour quoi faire?

-mais, parce que, quand tu en auras plus, tu en revendras.

-mais pour quoi faire?

-parce que, quand tu l’auras vendu, tu auras plus d’argent.

-mais pour quoi faire?

– Avec les bénéfices dégagés tu pourras t’acheter un petit bateau.

-mais pour quoi faire?

-ben, avec ton petit bateau tu auras plus de poissons. Avec l’argent que te rapporterait ce bateau, tu pourras en acheter un second bateau plus gros, et ainsi de suite jusqu’à ce que tu possèdes une flotte de chalutiers.

-mais pour quoi faire?

-eh bien, tu pourras prendre des ouvriers et des associés

-mais pour quoi faire?

-ben, ils travailleront avec toi. Au lieu de vendre vos poissons à un intermédiaire, vous pourriez négocier directement avec l’usine et même ouvrir votre propre usine.

-mais pour quoi faire?

– Après c’est là que ça deviendra intéressant, répond l’homme d’affaire en souriant. Quand le moment sera venu vous pourrez introduire votre société en bourse!

– combien de temps cela prendra ?

– Quinze à vingt ans répond l’homme d’affaire.

– Et après ?

-Ben, comme ça tu deviendras riche.

– Et après ?

-Après, tu pourras te reposer, prendre enfin ta retraite, faire la grasse matinée, pêcher, jouer avec tes enfants, faire la sieste avec ta femme… Le soir, aller au village voir tes amis, boire du vin, jouer de la guitare… Une vie bien remplie quoi !

-mais…..c’est ce que je vais faire tout de suite…..

2 Commentaires La parabole du pêcheur africain

  1. ahoefa

    Néo ce n’est pas la parabole du pêceur africain mais la parabole de l’homme paresseux!
    mais au fait est ce que la croissance à tout prix de notre société de consommation est la seule voie?

    Répondre

Répondre à ahoefa Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *