J’ai décidé de faire un MBA

Ayant décidé récemment de retourner aux études, j’ai  intégré depuis peu étudiant au MBA à temps partiel dans une des meilleures business School du Canada. C’est un projet que je murissais depuis au moins 5ans; mais que j’avais mis entre parenthèses parce que je voulais me consacrer prioritairement à ma vie de famille. Les opportunités d’acquérir de nouvelles connaissances, de se faire du cash, il y en aura toujours. Mais les opportunités de passer moments de qualité avec nos proches, il n’y en aura pas toujours. Après avoir donc consacré du temps à ma famille et à Mme immigré-Choisi ces derniers temps,  j’ai estimé que le moment était venu pour moi de de remettre un coup d’accélérateur à mes projets entrepreneuriaux.

Le contenu de ce billet répond principalement aux questions de ceux qui souhaitent poursuivre des études supérieures en administration des affaires (MBA ou PhD). Certaines des informations ici sont basées sur mon expérience en tant qu’immigrant étudiant-travailleur-entrepreneur (rayez la mention inutile).

C’est quoi un MBA d’abord ?

Le MBA (Master in Business Administration) est un diplôme supérieur né et popularisé dans le monde par les anglo-saxons.  C’est le diplôme le plus prise dans le monde des affaires, puisqu’il forme et donne un vison complète de toutes les fonctions managériales d’une entreprise ainsi que des interactions entre celles ci : Finance, marketing/ventes, ressources humaines, production, etc.

Notez que pour faire un MBA, requiert d’avoir au moins un bac+3 à la base. Notez également que le processus de demande est très long. Il faut s’y prendre au moins 12 mois avant la date prévue du début de vos études. SO, HURRY UP !

Pourquoi vouloir faire un MBA ?

Tout d’abord, il est important de revenir sur quelque chose que j’entends souvent au sujet des études : « je suis trop vieux pour retourner sur les bancs… Je ne peux pas m’asseoir dans la même classe que des gamins ». La vérité est que l’âge moyen dans une école de Management est d’environ 30 ans, ce qui signifie qu’une partie importante de la classe a plus de 35 ans. Il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Il y a plusieurs raisons possible :

  • La direction des affaires est la profession la mieux rémunérée au monde (n’oubliez pas que ces chiffres n’incluent pas les primes à la signature et certains autres avantages). Les diplômés du MBA sont bien mieux payés que les diplômés en droit et en médecine, tandis que obtenir un MBA prends beaucoup moins de temps (seulement 1 à 2 ans).
  • Vous pouvez integrer un MBA avec N’IMPORTE QUEL background académique (contrairement aux facultés de droit ou de médecine) bien que vous auriez besoin en plus d’avoir moins 3 années d’expérience professionnelle à temps plein (après avoir obtenu un diplôme universitaire).
  • Un MBA d’une grande école vous permet d’avoir un travail pratiquement n’importe quel pays (le seul autre diplôme qui se rapproche du MBA en termes de reconnaissance internationale est celui de l’ingénierie informatique).

A ces raisons plus générales, j’ajouterais d’autres plus personnelles :

  • Le réseautage. Là réside plus grande force des Écoles de Management. T’est tu déjà dis « Ah, si seulement je pouvais rencontrer quelqu’un qui travaille chez (Insère le nom de l’entreprise de des rêves ici) ? Si c’est le cas, alors sache qu’en MBA, il y a de fortes chances que tu croises cette personne. Les camarades de promo aux parcours aussi divers que variés, t’apporteront un large éventail d’expériences, d’expertises; tout comme le corps professoral et les membres du réseau des anciens étudiants. C’est essentiellement grâce à mon parcours en École de Management en France, j’ai des contacts dans de nombreuses entreprises du CAC40. Alors, pour développer mon réseau dans le milieu d’affaires Canadien (et Nord-américain plus largement), rien de mieux qu’un MBA nord-américain!
  • Je suis multi casquette. Quel que soit notre domaine de travail régulier, le MBA permet de sortir de sa routine et d’endosser différentes rôles à travers les multiples projets/travaux de groupe, les missions de consulting, les concours de Startups, pour ne citer que quelques exemples. L’expérience parfaite pour une personne comme moi qui suis Analyste Financier de jour, et Philosophe/ Spécialiste du Marketing/Stratège/ informaticien/ CEO & Fondateur, etc. de nuit.

Comment choisir son MBA  ?

Un MBA est un investissement. Obtenir un diplôme c’est investir dans son capital cérébral. Comme tout investissement, ne vaudra la peine que si le retour sur investissement est au rendez vous.  Le MBA aura une réelle valeur celui qui le fait envisage de diriger ou de monter sa propre entreprise. Donc  à moins de créer votre propre entreprise ou  viser des postes de direction, de leadership dans des organisations, un MBA ne vous sera pas très utile.

Par ailleurs, tous les diplômes de MBA ne sont pas créés égaux. Le nombre d’universités et d’écoles offrant un programme de MBA augmente de plus en plus, ce qui rend le milieu assez saturé.

Choisissez votre MBA en fonction de votre objectif à long terme.

En général, les Écoles de Management qui ont la cote sont celles qui sont bien implantées dans un tissus socio économique précis pour lequel elles fournissent la majorité des managers/VP/CEO. Ainsi, le MBA de Standford est très proche du milieu de la Tech et de la Silicon Valley et sera donc utile pour quelqu’un qui  ambitionne d’évoluer dans ce milieu. Celui de HEC Montréal proche des milieux d’affaires québécois/canadiens et européen, celui de McGill ou Rothman proche de des milieux financiers canadiens/américains, etc.…

À moins qu’un d’obtenir un MBA d’une fac de premier rang, il se peut que votre diplôme ne soit pas aussi bénéfique que prévu si vous déménagez dans une autre environnement socio économique.  Les recruteurs étant peu susceptibles de considérer un MBA obtenu d’une école inconnue avec la même importance que celui d’une école faisant partie de leur top 5.

En ce qui me concerne, mon objectif à long terme a toujours été de retourner en Afrique, et d’évoluer à l’intersection entre la Finance, l’entreprenariat, et les Nouvelles technologies. Le choix de mon MBA s’est fait en fonction de tous ces facteurs.

1 Commentaire J’ai décidé de faire un MBA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *