Immigrer en Europe pour les nuls. Episode 2

for dummies

Après le mode d’emploi en 6 packs pour s’expatrier en Europe proposé par le site Senegalaisement.com.  Je vous présente cette fois un nouveau mode d’emploi issu du même site: Le Pack Slavopolak (traduction:  par les pays de l’Est).

————–

Combien de dizaines de milliers de Sénégalais sont venus depuis dans l’Espace Schengen avec succès ? Pas un seul Sénégalais n’a pas un membre de la famille qui s’est expatrié ces deux dernières années. Mais combien sont morts également en tentant un PACK D-DAY bêtement, sans aucune préparation et sans aucune mesure de sécurité contrairement à ce que nous recommandions ???? Un PACK D-DAY ce n’est pas fait pour un illettré incapable de comprendre qu’il faut vérifier la présence de gilets de sauvetages, de fusées de détresse et de GPS avant d’entrer dans une pirogue.

Après une vaste enquête, nous avons donc conçu un nouveau pack, sans aucun risque pour la santé, peu onéreux et permettant une entrée légale sur le continent ! C’est le pack à exploiter prioritairement cette année. Nous l’avons baptisé PACK SLAVOPOLAK.

Pénétration en Europe via l’Est (le pack SLAVOPOLAK) :

La pénétration directe sur le territoire de l’Europe Libre devient de plus en plus compliquée. Mais beaucoup de gens oublient souvent que l’Union Européenne, l’Espace Schengen, n’est qu’une petite partie de l’Europe. C’est comme si on réduisait l’Afrique à la zone CEDEAO !

Ainsi, si les politiques d’immigration des pays de l’Europe Libre (l’Espace Schengen) sont devenues restrictives, de nombreux pays d’Europe de l’Est demeurent très ouverts aux visiteurs africains. Ces pays sont pour la plupart slaves bien que le Polonais appartienne à une sous-famille particulière, sa langue s’étant très tôt détachée des langues slaves de l’Est. Nous avons donc nommé cette zone peuplée de shreps la SLAVOPOLAKIE.

La règle est simple : le moins souvent vous avez entendu parler du pays, le plus facilement vous obtiendrez un visa. La Moldavie ou la Biélorussie sont évidemment les plus susceptibles de constituer une porte d’entrée vers l’Europe Libre : ils ont une frontière directe et vaste avec l’Espace Schengen. La Macédoine, l’Albanie, le Monténegro et la Serbie viennent ensuite. La Russie et la Croatie viennent en dernier choix des candidats au pack SLAVOPOLAK.

Une pénétration massive est préconisée avant l’adhésion inéluctable de ces républiques slavopolakes à l’Union Européenne. En effet, l’Union Européenne et l’Espace Schengen absorbent chaque année de nouveaux pays rendant de plus en plus difficile l’entrée sur le continent des touristes et voyageurs africains (si ces connards de la Commission Européenne pouvaient faire adhérer la Papouasie à l’Europe, ils le feraient…).

CARTE DE L’EUROPE

 

Comment procéder et quel est le coût de l’opération ?

Avant tout, il faut bien-sûr obtenir un passeport, ce qui n’est pas une mince affaire au Sénégal surtout depuis la mise en place des nouveaux passeports biométriques.

Une fois ce passeport obtenu il faut préparer le voyage en prenant en compte plusieurs paramètres.

Sachez qu’aucun vol direct vers la Slavopolakie ou la Zone Intermédiaire n’est proposée au départ de Dakar. Il faut donc forcément passer par un vol ayant une correspondance dans un pays de l’Europe Libre. Mais cela ne se fait pas sans problème car certains pays demandent un « visa de transit ».

En théorie tant qu’un ressortissant sénégalais reste dans les zones dites «internationales» d’un aéroport de l’Espace Schengen, il n’a pas besoin d’un visa dit « de transit ». Ainsi, s’il change juste d’avion à Madrid sans quitter la zone internationale, le visa de transit n’est pas exigé. Mais certains pays demandent aux Sénégalais de détenir un visa de transit même s’ils restent en zone internationale : c’est notamment le cas du Portugal, de la Lithuanie, de l’Italie …. et de la France ! (voir le document PDF résumant la situation et listant les nationalités africaines concernées)

Les compagnies aériennes partant de Dakar étant rares le choix est donc limité : il ne reste plus pour transiter que la Belgique, l’Espagne et l’Allemagne (SN Brussels Airlines pour la Belgique, Iberia & Air Europa pour l’Espagne, et la Lufthansa pour l’Allemagne).

Il s’agit donc par exemple de prendre un billet d’avion Dakar-Minsk (Biélorussie) en passant par Berlin avec la Lufthansa. Il faut en outre que la durée d’attente à l’aéroport soit assez courte pour que vous n’ayez pas besoin de camper dans l’aéroport car vous n’aurez pas le droit d’en sortir ! Soyez clair avec votre agence de voyage !

En fonction de la qualité des agences de voyages et de l’état slavopolake de destination comptez de 850 à 1600€ le billet d’avion DAKAR-SLAVOPOLAKIE auxquels il faut ajouter le prix du visa (40€ en moyenne).

MISES EN GARDE : certaines personnes vont tenter de vous décourager ! Tout d’abord la famille présente en Europe ! Certains avec des excuses fumeuses du genre (bhouuuuuu l’Europe c’est pas bien, faut pas venir !) vont vous dire que le PACK SLAVOPOLAK n’est pas bon. Ils ne veulent juste pas que vous veniez vous installer chez eux ! Certaines agences de voyages peuvent également tenter de vous décourager car elles ne connaissent pas les lois de l’Espace Schengen. Ne vous laissez pas avoir.

Une fois en Slavopolakie, la pénétration en Europe libre est très facile : rappelons-nous que certains pays slavopolakes vivent encore au moyen-âge : ce sont des pays de shreps. La Moldavie est moins connectée à Internet que le Sénégal et le dernier dictateur roumain, Nicolae Ceaucescu buvait du sang humain comme Mobutu Sesse Kuku Gbendu Wazabenga ! Autant dire que la corruption y est pire qu’en Afrique et qu’un petit billet (pas de CFA, mais de rouble ou de leu par exemple) glissé dans la poche d’un policier arrange vite les choses dans ces pays. Il est donc aisé de se rendre aux frontières de l’Europe Libre ! C’est ici que la partie la plus délicate du voyage doit être surmontée : une fois la frontière de l’Europe Libre franchie, vous pourrez circuler dans toute l’Europe Schengen sans contrôle frontière !!!!

Pour la pénétration en Europe Libre deux solutions s’offrent à vous :
1 – Passer une frontière caché dans ou sous un véhicule avec la complicité ou non du propriétaire (choisissez plutôt des petit postes frontières)
2 – Franchir la frontière à travers champs dans des zones rurales sans aucun contrôle

Dans les deux cas, une préparation avec un plan est nécessaire. Ne vous lancez pas comme ça dans le franchissement frontalier même s’il n’est pas très compliqué. L’idéal est de faire tout ça au printemps, notamment pour le cas où vous choisiriez le franchissement à travers champs.

Une fois la frontière Schengen franchie VOUS ETES LIBRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Vous pouvez prendre le bus ou le train sans aucun problème pour vous rendre dans n’importe quel pays de l’Espace Schengen !

Où aller une fois la Slavopolakie traversée ?

Où aller ???? L’Espagne socialiste est toujours l’El Dorado rêvé et tous les sondages donnent Zapatero (la savate) gagnant aux prochaines élections générales . Il est probable que, même s’il ne procède pas à une régularisation massive comme en 2004, il facilite grandement l’obtention de cartes de séjours aux Sénégalais. Rappelons qu’il est l’origine de généreux programmes d’offre de travail saisonnier à des ressortissants sénégalais et que 80% sont restés sans problème sur place au lieu de rentrer au Sénégal comme le prévoyait leur contrat. L’Espagne semble donc être la meilleure destination, au moins pour les quatre ans socialistes qui viennent.

L’Italie peut également s’avérer intéressante, particulièrement pour les mourides qui font du commerce (nombreux sites touristiques et, grâce au soleil, possibilité de vendre des fausses Ray-Ban sur le trottoir toute l’année – notamment devant le Colisée à Rome).

Les principautés sont à exclure TOTALEMENT (Monaco, Vatican, St-Marin, Andorre, Groland, Lichtenstein) en raison de leur immobilier hors de prix, de l’absence d’aide sociale et de leur législation très restrictives envers les étrangers.

La France et la Belgique demeurent après l’Espagne les deux coins les plus peinards et ceux où l’on s’acclimate le mieux : des quartiers entiers sont presqu’exclusivement habités par des expatriés sénégalais dans toutes les villes de France et de Belgique. Les aides sociales et possibilités offertes aux ressortissants sénégalais, en règle ou non, sont toujours innombrables malgré une légère baisse de régime constatée depuis les dernières élections présidentielles françaises et la progression de la droite nationaliste flamande en Belgique : la droite, c’est le mal.

Où et comment se procurer un visa pour un des états slavopolakes ou un pays de la zone intermédiaire ?

Certains pays ont une représentation diplomatique au Sénégal :
Zone intermédiaire : République Tchèque, Roumanie, Grèce, Hongrie
Slavopolakie : Russie, Pologne

Il est évident que s’adresser directement à ces ambassades est le plus simple et le plus rapide. Vous pouvez donc tenter le coup directement au Sénégal en constituant un dossier de visa dans les ambassades présentes à Dakar en gardant bien à l’esprit qu’un visa refusé n’est jamais remboursé.

Mais les pays de shreps délivrant le plus facilement leurs visas n’ont pas d’ambassade au Sénégal. C’est notamment le cas de la Moldavie, de la Serbie, de l’Albanie, de la Biélorussie, etc….

La meilleure solution – et celle que nous vous conseillons – est donc de solliciter un ami ou de la famille en Europe. Il suffit de leur transmettre votre passeport (de préférence en le confiant à un ami ou parent voyageant en Europe). Tous les pays européens accueillent dans leur capitale les ambassades slavopolakes. VOTRE PRESENCE N’EST PAS NECESSAIRE POUR LA DELIVRANCE DU VISA ! Si votre famille habite dans un bled pourri loin de Paris, Rome ou Madrid, ils peuvent même faire la demande de visa par correspondance via des sites internet comme ACTION VISA (voir coordonnées plus bas) !!!!!

Certains pays vous réclameront une adresse ou une réservation d’hôtel pour délivrer le visa (voir plus bas quelques adresses de référence).

Prenez vos précautions en préparant bien votre opération ! Vu les délais d’acheminement de votre passeport (aller et retour), le temps qu’il faut pour la délivrance, la préparation du voyage (achat du billet d’avion, réservation d’hôtel, etc…) il est plus sage de demander une date de début du visa postérieure de 2 mois à la date de votre demande !

Avantages >>>

– Risque d’accident nul
– Pénétration sur le continent européen en toute légalité
– Voyage rapide
– Possibilité de profiter des attractions touristiques slavopolakes avant de pénétrer en Europe Libre :
>Moldavie : Musée du miel près du village de Condrita (site web)
>Biélorussie : Chasse au bison européen avec possibilité de garder crâne et cornes (site web)
>Albanie : gastronomie des Balkans avec des plats hallal renommés comme le Shkoder, le Pogradec, la baklava, le kadaif, l’excellent sheqerpare, le hashure et pour les amateurs le très traditionnel ballokume (site web).
– Investissement modéré
– Risque d’échec nul
– Aucun fichage biométrique avec vos empreintes digitales lors des demandes de visa slavopolakes donc aucun moyen une fois dans l’Espace Schengen que l’on retrouve votre pays d’origine pour vous expulser
– Solution envisageable pour tous les âges et tous les sexes.

Inconvénients >>>

– Difficultés linguistiques pour sortir de Slavopolakie et/ou traverser la zone intermédiaire.

Pour info voici quelques phrases usuelles à connaître :

EN MOLDAVE (utilisé en Roumanie et en Moldavie) :
– Je connais une fille en France : Cunosc o fata în Franta
– Je veux aller à Sarcelles (93) : Vreau sa merg la Sarcelles (93)
– La voiture n’était nulle part : Masina n-a fost nicaieri

>>Site web d’apprentissage du Moldave :

EN ALBANAIS (utilisé en Albanie et au Kosovo) :
– Parlez-vous wolof ? : Flisni wolof ?
– Un ami dans le besoin est un ami quand-même : Miku i mirë njihet në ditë të vështirë (proverbe albanais, beaucoup de tréma en Albanais, attention)
– Avez-vous du PQ ? : A keni letër higjienike?

>>Site web d’apprentissage de l’Albanais :

D’autres courtes méthodes de langue (le tchèque, le bosno-serbe, le serbo-croate, le macédo-monténégrin, le russe, le slovène, le bulgare, etc…) permettant de se débrouiller UN MINIMUM lors de votre passage en Slavopolakie sont disponibles sur internet ! Ne vous découragez pas et ne vous arrêtez pas à un détail aussi peu important !
A SAVOIR : Certains pays – et c’est notamment le cas de la Croatie – ont postulé pour une adhésion à l’Union Européenne (Europe Libre). Ils devraient pouvoir obtenir satisfaction à brève échéance. L’obtention d’une carte de séjour ou de la nationalité dans ces pays est parfois TRES FACILE ! Si vous obtenez cette nationalité slavopolake, lors de l’adhésion définitive de ces pays à l’Union Européenne vous aurez de fait la possibilité d’habiter, travailler et profiter des prestations sociales de l’ensemble des pays de l’Union ! Certains de ces pays de shreps vivant encore au moyen-âge, la nationalité peut également s’acquérir par « arrangement »…

ESTIMATION DU COÛT DU PACK SLAVOPOLAK : 1800€ (billet pour la Slavopolakie + visa + passeport + transport vers la zone libre)

COMPLEMENT : pour votre première nuit en Slavopolakie, un grand nombre d’hôtels corrects et bon marché sont disponibles mais il est important de réserver à l’avance pour être tranquille une fois à l’aéroport. De plus, certaines ambassades réclament une adresse ou une réservation d’hôtel pour la délivrance du visa. Voici donc quelques adresses intéressantes :

A Chisinau (capitale de la Moldavie) :
– Villa Olga 3* : Bar, pressing, room-service, sécurité 24/24, piscine, télévision satellite, téléphone, billard, etc…. PRIX : 25€ la nuitée. Tél: (+373 22) 210-822 site web

A Tirana (capitale de l’Albanie) :
– Rinas Hotel (situé à l’aéroport) : 20€ la nuitée (13.000CFA). Télé, climatisation, restaurant, bar, liaison aéroport etc… site web
– Verzaci Hotel (situé à l’aéroport) : 30€ la nuitée (20.000CFA). Télé, climatisation, restaurant, bar, liaison aéroport etc… site web

A Minsk (capitale de la Biélorussie) :
– Hôtel Planeta 3*(dans le centre-ville) : 37€ la nuitée (24.000CFA). TV satellite, Casino, night-club, sauna (classé 3 bananes par hotelbelarus.net) site web

A Belgrade (capitale de la Serbie) :
– Le Royal Hotel Belgrade 3* : rue Kraja Petra 56. TV, climatisation. Près des lignes de transports en commun. 38€ la nuitée (25.000CFA) site web

Le site conclus comme d’habitude avec un Nota Bene qui se passe de commentaires:

NB à propos de la déontologie : Senegalaisement.com, c’est bien connu, n’a aucune déontologie. Si tu penses nous écrire en disant que nous incitons les gens au Grand Départ, mets toi ton email bien profond dans le c*l et réfléchis plutôt à ceux qui véritablement les incitent : ce fils de p*te d’Abdoulaye Watt et ces gauchistes européens qui ouvrent leur an*s à qui voudra bien venir les enc*ler. Et si tu es vierge et effarouchée par un langage si ordurier, tu peux cliquer ici, ou là car comme ces gens là, tu es un(e) ennemi(e) de l’intelligence qui s’est offusqué(e) des mots sans comprendre que le plus grave n’était pas dans les termes choisis mais dans les situations présentées.(Les * représentent des u)

2 Commentaires Immigrer en Europe pour les nuls. Episode 2

  1. SimonLOZANO

    HahAhaha quand j’ai lu le premier paragraphe j’ai crut que c’était sérieux ce bouquin c’été marrant mais le pire c’est que c’est vrai ce que tu dis sauf qu’au Balkans ou en Pologne un noir il est vite repéré

    Répondre
  2. Proof

    ROFL! Ils sont bêtes… Reçevoir une visa française est plus difficile pour un Ukrainien (ce qu’est mon cas) que pour un Sénégalais. Sinon, ils pourront pas traverser la frontière comme c’est décrit. En plus, ils peuvent payer à un mec qui devra les transporter vers l’UE, et ils vont finir par se retrouver en région de Zakarpattya en Ukraine et voilà. Puis finir dans le centre des immigrés illegaux (y’en a en Zakarpattya, Volyn (ma région), et les autres régions vers la frontière avec l’UE)…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *