LE MOT DE LA FIN ***Pour ma petite fille…***

L’année 2019 se termine. S’il fallait la résumer en un mot, pour moi ce serait : Abondance.

Les plus belles choses ne peuvent toujours être dites. Elle ne peuvent être que ressenties, avec le coeur. Raison pour laquelle je suis revenu au minimalisme.

Voici donc en quelques mots, en guise de premier cadeau à ma fille, ce dont j’aimerais qu’elle se souvienne :

« Le monde t’appartient.

Et tu appartiens au monde.

Tu es libre.

C’est une chance.

Tu es libre.

Tu es libre de croire en ce que tu veux.

Ton ami aussi est libre de croire en ce qu’il veut, ou de ne croire en rien.

Tu es libre d’aimer qui tu veux. Et tu es libre de ne plus aimer. Si tu y arrives.

Tu es libre d’être heureuse. Même si ce n’est pas toujours facile.

Tu es libre d’être malheureuse, aussi. Ce qui est beaucoup plus facile.

Mais, même si c’est bizarre, ce n’est pas inutile d’être malheureux.

Tu es libre, même s’il y a parfois des limites.

Mais ces limites, si tu le veux vraiment, tu peux les dépasser

« 

© Olimpia Zagnoli & Riccardo Bozzi ; Editions Grasset Jeunesse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *